Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Jan

Raymond Petit, Directeur du domaine de Nolet (1941-1974)

Publié par Paolpi Erwan  - Catégories :  #Raymond Petit chef de culture

Raymond Petit et son épouse en 1982 (Photo N.Potentier)

Raymond Petit et son épouse en 1982 (Photo N.Potentier)

              L'arrivée de Raymond Petit à Nolet:

 

             En 1941, Robert Germain étend son domaine et rachète des terres sur Nolet, château y compris à l’altesse sérénissime princesse de Ligne qui s’en sépara après avoir fait de l’élevage laitier. Un achat ambitieux qui permit au domaine de Nolet d’atteindre dans sa période la plus prospère plus de 320 ha de culture, ce qui plaça le domaine au rang de modèle arboricole Européen à partir des années 50, de plus ses fruits étaient vendus dans le monde entier ou pour de préstigieuses enseignes comme "Fauchon". Il apporta des améliorations technique et humaine au domaine. Le château et les terres passent à la société regroupant plusieurs affaires agricoles juridiquement indépendantes les unes des autres qui sont regroupées sous la direction de  Monsieur Germain. Sur une échelle beaucoup plus vaste, la culture fruitière était devenue la grande spécialité du domaine de Nolet sur 140 ha. Les pommiers, les pêchers, Les pruniers étaient cultivés avec une précision toute scientifique. Pour mener à bien son projet de culture, il fait appel à deux experts : le géomètre André Blanchot de Grenade qui dessina les plans des plantations du domaine dont un magnifique plan de deux mètres sur deux qui était exposé au château de Nolet et au meilleur exploitant de la culture des pommiers en Algérie, Raymond Petit accompagné également des familles suivantes Segarra, Pulicani et Nespoulous tous arrivés à Nolet depuis l'autre domaine de Robert Germain à Kéroulis en Algérie.  Monsieur Petit fut nommé directeur du domaine de Nolet à partir de 1941, directeur des vergers d'Aquitaine à partir de 1965 et il prit sa retraite en 1974.Il était impossible de ne pas parler de ce Monsieur tant on m’en a dit du bien à chaque entretien que j’ai pu avoir avec les anciens résidents du domaine.

La famille Petit au domaine de Nolet en 1942 (Photo. N. Potentier)

La famille Petit au domaine de Nolet en 1942 (Photo. N. Potentier)

Raymond Petit apprécié de Monsieur Germain s’installa au château de Nolet avec toute sa famille. Il réalisa lui-même les croquis des cultures et géra la mise en place  du projet  des plantations. Cet homme de confiance à la fois agriculteur, directeur du domaine et responsable du personnel ne ménageai pas ses efforts pour le bon fonctionnement de Nolet.Son épouse participait activement à la vie de la communauté de Nolet et organisait aussi chaque année une fabuleuse soirée de Noël  dans le grand salon du château avec toutes les familles domiciliées au domaine de Nolet. Car L'entretien et le bon fonctionnement de l'activité du domaine de Nolet nécessitaient beaucoup de monde. Les premiers venus se renseignaient sur les fermes disponibles, les visitaient, puis informaient les compatriotes susceptibles d’être intéressés. Il y avait au domaine de Nolet des familles Italiennes : Guilardi, Boraso, Ambrosio, Zabotti, Reginato, Tortelli, Valdare, Paolpi, Querin, Botasso, Carollo, De Biasi, Copetti, Zaminer, Alamandri, Azzopardi, Abella, Dario Conte. Des familles Françaises : Courette, Petit, Tissinié, Marmouget, Gonceau etc.…et Espagnoles à l’image des Guardiola et Segarra.

La famille Petit devant  le château de Nolet en 1950 (Photo. N. Potentier)

La famille Petit devant le château de Nolet en 1950 (Photo. N. Potentier)

Debout dans le fond, Raymond Petit et son épouse apprécie le spectacle réalisé par les enfants du domaine de Nolet.(1960)

Debout dans le fond, Raymond Petit et son épouse apprécie le spectacle réalisé par les enfants du domaine de Nolet.(1960)

Madame Petit remet un cadeau de Noël à Annie Paolpi. (1962)

Madame Petit remet un cadeau de Noël à Annie Paolpi. (1962)

Les vergers de Nolet en été,1966 (Photo. N. Potentier)

Les vergers de Nolet en été,1966 (Photo. N. Potentier)

Commenter cet article

À propos

Mémoire du domaine de Nolet à Aucamville dans le Tarn-et-Garonne